Le lieu

IAC est un espace qui est situé à Matera dans une rue populaire, à la frontière entre les Sassi et la nouvelle ville. C’est un lieu fait de rencontres, de relations tissées, et de distances qui diminuent avec le temps et le soin.
C’est un lieu, physique et émotionnel, dans lequel la communauté ne consomme pas la culture mais la crée, élabore des visions et des chemins.
Les expériences personnelles tissent l’intrigue des souvenirs de l’expérience collective, faite d’origines et de nœuds, pour trouver une harmonie entre soi et soi, pour donner de nouvelles significations et trouver une place à toutes choses.

De là, nous avons appris à entrer en relation avec les lieux de la ville, en vivant les ruelles, les quartiers, les coins, les cavités, les ouvertures, faisant entrer tout cela dans l’œuvre de manière naturelle et décisive. Le territoire urbain ne devient pas une scénographie mais un lieu vécu, qui suggère des histoires et demande à être raconté.